Où acheter un Renault Zoé d’occasion à Saint-Nazaire ?

Renault zoé

La Zoé de Renault est de plus en plus appréciée par les conducteurs européens. Cette voiture a convaincu plus d’un par ses caractéristiques particulières et elles sont nombreuses sur le marché des voitures d’occasion. Cependant, un acheteur avisé doit avoir quelques informations sur les motorisations disponibles sur la Zoé. Vous allez également découvrir les controverses qui ont fait la réputation de cette voiture.  

Une brève description de la Renault Zoe

Lancée pour la première fois en 2012, la Zoe a conquis le cœur de nombreux conducteurs aussi bien en France qu’en Allemagne. A son lancement, la petite citadine française est dotée d’un moteur exclusivement électrique. Puis en 2019, la phase 2 de la Zoe est mise sur le marché. Dorénavant, la citadine de la marque losange bénéficiera d’un moteur thermique accompagné par une batterie électrique. Elle est cadencée par un moteur de 135 chevaux couplé avec une batterie de 52 kWh. La petite cinq portes est disponible en finition life en entrée de gamme, en Zen, Intens, Edition One et Grand large. En France, vous pouvez faire un essai d’une Renault Zoé d’occasion en Loire Atlantique. Les finitions Life et Zen sont les plus nombreuses Renault Zoé d’occasion à Saint-Nazaire. Les séries spéciales comme Star Wars, Iconic, Riviera et Team Rugby sont moins nombreuses en occasion.

Les caractéristiques techniques de la Zoé

Tout d’abord, il faut savoir qu’une Renault Zoé d’occasion en Loire Atlantique et partout en Europe est équipée par un moteur équipé de machine synchrone à rotor bobiné. Contrairement aux modèles américains purement électriques, le moteur de la française n’est pas équipé par des aimants et donc ne contient pas de terres rares. Les voitures de la phase 1 sont toutes propulsées par une batterie de 22 kWh et de 41 kWh. Sept ans après son lancement, les moteurs de la phase 2 produisent 92 ch avec des batteries de 52 kWh. L’autonomie des modèles avant 2017 est aux alentours de 210 kilomètres à 240 kilomètres. Cependant, l’autonomie réelle des batteries dépend des différents moteurs installés dans la citadine. Celles qui possèdent des moteurs R75 et R90 peuvent avoir une autonomie maximale de 400 kilomètres selon le NEDC (nouveau cycle européen de conduite). Quant aux modèles possédant des moteurs Q90, l’autonomie tourne autour de 370 kilomètres. La batterie des Q90 peut être rechargée à 80% de sa capacité en moins d’une heure. Puis, il y a aussi le moteur R135 qui est généré par une batterie de 52 kWh et offre une autonomie de 390 kilomètres. Les voitures qui en sont équipées sont des modèles assez récents. N’empêche que vous puissiez trouver une Zoé d’occasion à Saint-Nazaire qui est équipée d’un moteur R135. Sachez qu’il est possible de recharger la batterie de votre véhicule de plusieurs façons. Vous pouvez utiliser une prise électrique classique, une prise de 3.7kW, de 7kW. Vous pouvez également utiliser les bornes électriques de recharges rapides de 22 kW et de 42 kW. Notez bien que la durée de la recharge dépend de la méthode choisie pour recharger la batterie.

Les controverses qui entourent la Zoe

Déjà le nom de la voiture a éveillé la polémique lors de son lancement. Il était choquant pour certains qu’un prénom humain soit donné à une voiture. Or, il faut savoir que Renault s’est inspiré du mot grec Zoe qui signifie la vie. En plus, la citadine n’était pas vendue avec un cordon de recharge. L’acheteur devait installer un équipement supplémentaire pour pouvoir recharger sa batterie chez lui. Et pour en ajouter une couche, la marque à losange n’offrait pas l’opportunité d’acheter ses batteries jusqu’en 2018. Les propriétaires d’une Zoe devaient louer les batteries qui équipent leurs voitures à Renault. Ce dernier pouvait désactiver ces batteries à distance si vous manquez de les payer.   

Conseils pour choisir sa première voiture
Comment bien assurer sa voiture ?